Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr





Algérie: le ministre de la communication empêché de se recueillir sur la tombe du journaliste Tahar Djaout


Dimanche 5 Juin 2016 modifié le Lundi 6 Juin 2016 - 10:12




La tombe de Tahar Djaout, poète, écrivain et journaliste, assassiné en mai 1993 par un groupe armé près d'Alger.
La tombe de Tahar Djaout, poète, écrivain et journaliste, assassiné en mai 1993 par un groupe armé près d'Alger.
Le ministre algérien de la communication, Hamid Grine, a été empêché, samedi à Tizi Ouzou, de se recueillir sur la tombe du journaliste Tahar Djaout, assassiné en juin 1993 à Alger, rapportent les médias locaux.

Un groupe d’habitants de la commune d’Aït Chaffa en Kabylie ont barré la route au cortège officiel. Les discussions pour négocier le passage du cortège du ministre n’ont pas abouti, raconte la même source.

Devant la détermination des villageois, la délégation officielle a dû rebrousser chemin, selon la même source.

Le 2 juin 1993, après sept jours de coma profond, Tahar Djaout succombait à un attentat par balles, perpétré contre lui le 26 mai, devant son domicile à Alger, rappelle-t-on.
Dimanche 5 Juin 2016 - 20:45





Nouveau commentaire :
Twitter