Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




Algérie: le chef du RND, parti de la majorité présidentielle, poussé à la démission


Vendredi 29 Mai 2015 modifié le Vendredi 29 Mai 2015 - 09:51

Le secrétaire général du Rassemblement national démocratique (RND, majorité) Abdelkader Bensalah, a démissionné jeudi de son poste, à quelques jours de la session ordinaire du Conseil national du parti, rapportent des médias locaux.




Abdelkader Bensalah a envoyé, ce jeudi, sa démission à tous les bureaux de wilayas du parti en les informant qu'elle prendra effet le 5 juin prochain, indiquent les mêmes sources.

Il était à la tête du RND depuis décembre 2013. Il avait remplacé à l'époque l'ex-Premier ministre Ahmed Ouyahia, qui a été poussé pour sa part vers la sortie en 2013. A l'époque, l'ancien Premier ministre n'avait surtout pas admis les attaques peu amènes venues de ses adversaires au sein du parti.

Abdelkader Bensalah, qui est également président du Conseil de la nation, a préféré démissionner que d'être destitué après la contestation de son autorité par la majeure partie des membres du conseil national.

Pas moins de 230 sur 350 membres du conseil national avaient signé une pétition réclamant son départ, avant que deux ex-ministres publient un communiqué dans lequel ils contestaient la composante du secrétariat national et la gestion "amorphe" du parti par Bensalah, qui n'a pu que reconnaître la crise couvant au sein de son parti.

Le conseil national du RND, qui se réunira le 10 juin, entérinera définitivement le départ de Bensalah et désignera un intérimaire qui ne sera, sauf grosse surprise, qu'Ahmed Ouyahia, actuellement directeur du cabinet de la présidence de la République.
Vendredi 29 Mai 2015 - 09:49





Nouveau commentaire :
Twitter