Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr





Algérie: le Sahara blend perd près de 6 dollars en août (OPEP)


Jeudi 11 Septembre 2014 modifié le Jeudi 11 Septembre 2014 - 08:32

Le Sahara blend, le brut de référence algérien, a reculé de près de 6 dollars en août dernier pour se situer à 100,86 dollars le baril, a indiqué mercredi l'OPEP, qui a revu à la baisse ses prévisions de demande mondiale.




La production pétrolière de l'Algérie, qui dépend très largement des recettes des hydrocarbures, est restée à ses niveaux habituels, soit 1,2 millions barils par jours, selon le rapport mensuel de l'OPEP, qui se base sur les statistiques officielles fournies par le gouvernement algérien.

Entre juin et juillet derniers, le Sahara blend avait également baissé de 5,92 dollars pour boucler le septième mois de l'année sous la barre des 107 dollars, ce qui aurait certainement une incidence sur la valeur des exportations algériennes, qui ont terminé le premier trimestre de 2014 en nette baisse.

Selon des données fournies par la banque centrale, les ventes extérieures de l'Algérie se sont chiffrées, au cours des trois premiers mois de l'année en cours, à 15,92 milliards de dollars, dont 15,57 milliards d'hydrocarbures, soit presque deux milliards de moins qu'en 2013, année durant laquelle la balance commerciale du pays avait perdu près de la moitié de sa valeur.

Dans son rapport mensuel, publié à Vienne, l'Organisation des pays exportateurs de pétrole a procédé, pour la deuxième fois de l'année, à une révision de ses projections pour 2014, abaissant à 1,05 million de barils par jour (mbj), contre 1,10 le mois dernier, sa prévision de hausse de la demande mondiale de brut, qui devrait être de 91,2 mbj en moyenne.

L'organisation a également fait état de la poursuite du tassement des prix de la quasi-totalité des bruts, notant que les marchés à terme ont ainsi atteint en août "leur plus bas niveau de l'année".

Elle a aussi abaissé sa prévision de hausse de la demande de brut en 2015, qui serait de 1,19 mbj contre 1,21 précédemment.
Jeudi 11 Septembre 2014 - 08:31





Nouveau commentaire :
Twitter