Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




Algérie: crash d'un avion de combat, le pilote "indemne" (Défense)


Mardi 11 Novembre 2014 modifié le Mercredi 12 Novembre 2014 - 10:11

Un avion de combat de l'armée algérienne s'est écrasé, mardi, dans la région de Tiaret, à 300 kilomètres au sud-ouest d'Alger, a affirmé le ministère de la Défense nationale.




Le pilote de l'avion, un MIG-25 en mission d'entrainement, "a réussi à s'éjecter indemne avant le crash", précise le ministère dans un communiqué, qui fait part de la constitution d'une commission d'enquête "pour déterminer les causes et les circonstances de cet accident".

Il y a un mois, un autre avion militaire, un Soukhoï (Su-24), s'est crashé lors d'un exercice dans la wilaya de Djelfa, à 300 km au sud d'Alger, entraînant la mort des deux membres de l'équipage.

En février 2014, l'armée algérienne a été frappée par l'une des pires catastrophes aériennes de l'histoire de l'Algérie, après l'écrasement à Oum El Bouaghi d'un avion de transport militaire de type C-130 qui a fait 77 morts, dont 73 militaires.

Quelque temps auparavant, en novembre 2012, un bimoteur de type CASA C-295, parti de Paris pour regagner Alger, s'était écrasé en Lozère, dans le sud de la France, avec à bord cinq militaires et un représentant de la banque d'Algérie, qui ont tous péri dans le drame.

Un nouvel accident, survenu en décembre de la même année, a coûté la vie à deux pilotes de chasse, dont les appareils, de type MIG, sont entrés en collision dans la wilaya de Tlemcen (Ouest).

En avril 2003, c'est un Hercule C-130 de l'armée algérienne qui s'est écrasé sur un quartier résidentiel à Boufarik, à 35 km d'Alger, tuant les 4 membres de l'équipage, ainsi que sept enfants et une femme suite à l'effondrement d'une habitation.

Mardi 11 Novembre 2014 - 22:03





Nouveau commentaire :
Twitter