Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




Algérie: adoption d'un plan d'action arabe en matière d'application du droit international humanitaire


Jeudi 6 Novembre 2014 modifié le Jeudi 6 Novembre 2014 - 21:15

La 10 réunion des commissions nationales et experts arabes du droit international humanitaire a adopté, jeudi à l'issue des travaux à Alger, le projet de plan d'action arabe en matière d'application du droit humanitaire international pour l'exercice 2015-2016.




Ce plan incite les gouvernements à poursuivre la mobilisation des moyens nécessaires au profit des commissions nationales arabes compétentes en harmonie avec les nouveautés intervenues au niveau de l'application et la diffusion du droit international humanitaire. Il vise également à soutenir ces commissions pour qu'elles puissent mener la révision des législations de chaque Etat et engager des recommandations conformément aux engagements internationaux y afférents, notamment en matières la lutte contre les crimes de guerre, la protection du port du badge, de biens culturels et des droits de personnes portées disparues et leurs familles.

Le projet plaide aussi pour la conjugaison des efforts visant l'inscription du droit humanitaire dans les stages militaires, des programmes pédagogiques et la formation des forces de l'ordre, tout en incitant les commissions nationales à poursuivre la diffusion de ce droit au sein des médias et des ong. Le texte appelle par ailleurs à l'introduction d'une rubrique du droit international humanitaire dans le portail de la Ligue arabe et les membres de l'organisation panarabe à créer un comité permanent chargé de sensibiliser à la mise en exécution de ce droit.

Les commissions nationales arabes du droit humanitaire international, qui se réunissent tout les deux ans dans un pays arabe, ont pour mission d'assister les autorités publiques à la sensibilisation, promotion et développement du droit international humanitaire. Considérés comme le principal interlocuteur principal auprès du CICR, ces mécanismes oeuvrent aussi à harmoniser les législations nationales aux normes du droit international humanitaire et à encourager l'adhésion aux conventions internationales y afférentes.
Jeudi 6 Novembre 2014 - 21:14





Nouveau commentaire :
Twitter