Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




Algérie: Yasmina Khadra candidat à la présidentielle 2014


Samedi 2 Novembre 2013 modifié le Dimanche 3 Novembre 2013 - 08:01




Un écrivain bientôt à la tête de l'Algérie ? L'écrivain algérien Yasmina Khadra a annoncé samedi qu'il était candidat à l'élection présidentielle de 2014, confirmant une déclaration au forum du quotidien Liberté. "C'est officiel, je suis candidat à la présidentielle de 2014", a déclaré Yasmina Khadra.

Yasmina Khadra, de son vrai nom Mohammed Moulessehoul, est né en 1955. Il est lauréat de plusieurs prix internationaux pour ses nombreux romans et dirige actuellement le Centre culturel algérien (CCA) à Paris. Interrogé sur son programme électoral, Yasmina Khadra a estimé qu'il viendra "quand (il aura) l'impression que (sa) proposition est bien accueillie". Dans le cas contraire, "on ne peut aller contre la volonté d'un peuple", a-t-il précisé.

M. Khadra a exclu tout éventuel parrainage d’un parti politique, et affirmé qu’il allait «récolter des signatures». La loi électorale exige en effet des candidats indépendants de récolter au moins 60.000 signatures d’électeurs. Ces signatures doivent être recueillies à travers au moins 25 wilayas (préfectures), et 1.500 signatures sont exigées, au minimum, dans chacune des wilayas.
Samedi 2 Novembre 2013 - 20:50






1.Posté par Dora le 03/11/2013 23:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
La bonne blague ! Pour brouiller les pistes, cette candidature bidon va pas peser lourd !!!

2.Posté par Kssem le 04/11/2013 00:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bonjour l'intégration maghrébine. S'il transitait par Marseille, la tomate se vendra plus cher .C'est du suicide économique mais bon les algériens estiment qu'ils sont assez riches pour la payer pourvu qui'il n'y ait pas de grand Maghre

3.Posté par Wahid le 04/11/2013 00:16 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Cette candidature n'est autre que celle de Louisa HANOUN = Lièvre bimtiyase.
Ce monsieur qui se dit opposant après qu'on la parachuté à Paris ensuite il se retrouve nommé à la tete du centre culturel arabe comment peut-on faire confiance à un opposant et le nommé à la tete d'une institution c'est de la rigolade il prennent le peuple Algérien pour des moutons ou quoi.
D'un autre coté à son arrivée en france il s'exprimait très mal en Français et jusq'à l'heure actuelle il parle mal le Français en ce qui concerne l'écriture ce ne sont pas les Nègres qui manquent en France on prend les gens pour qui? PAUVRE ALGERIE

4.Posté par GERARD le 05/11/2013 21:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
j'ai assisté à des conférences qu'il a donné dans des grands lycées parisiens , il s'exprimait avec brio sans nègre sous la table .Soyons objectifs dans nos analyses.Le centre culturel a connu un meilleur essor .Rendons hommage à ce grand humaniste .
l'école ne joue plus son rôle en algérie .La santé est un désastre .soyons solidaires pour que l'algérie prospère à l'heure où les avions volent sans pilotes.

Nouveau commentaire :
Twitter