Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




Algérie: Une vingtaine d'étudiants blessés suite à une intervention musclée de la police à Alger


Mardi 12 Avril 2011 modifié le Mardi 12 Avril 2011 - 09:18




La police agresse des manifestants, à Alger, le 21 février 2011
La police agresse des manifestants, à Alger, le 21 février 2011
Une vingtaine d'étudiants ont été blessés lors d'une intervention de la police lundi après-midi pour disperser un rassemblement d'étudiants des écoles supérieures algériennes, près de la présidence de la République à Alger, rapporte le journal El Watan dans son édition online.

"Les forces de l'ordre ont violemment bastonné une centaine d'étudiants venus manifester pacifiquement devant les portes de la Présidence à El-Mouradia", indique la publication, signalant que des ambulances de la Protection civile ont été dépêchées sur place pour transporter les blessés à l'hôpital "au moment où les affrontements ne cessent de prendre de l'ampleur".

Selon le quotidien "la police continue à pourchasser dans les ruelles d'El-Mouradia des dizaines d'étudiants" qui "tentent de déjouer le cordon sécuritaire mis en place afin de se rassembler à nouveau devant le siège de la Présidence".

Cette intervention policière survient à la veille de la "marche millionnaire", mardi au centre de la capitale algérienne, à laquelle a appelé la Coordination nationale autonome des étudiants d'Algérie (CNAE), pour réclamer l'amélioration des conditions socio-pédagogiques dans l'enseignement supérieur.

Les étudiants des universités et grandes écoles d'Algérie, en grève illimitée depuis février dernier, réclament notamment la démocratisation de l'université, le maintien du parallélisme entre les systèmes classique et LMD, la valorisation des diplômes universitaires et l'augmentation de la bourse d'études à au moins 15.000 dinars par trimestre.




Mardi 12 Avril 2011 - 07:46

Avec agence





1.Posté par DJEBID le 12/04/2011 18:26 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
ce pouvoir qui ne cesse d'humilier son peule est qualifié de ma part d'un pouvoir cupide non responsable, j'interpelle tous les utdiants à se solidariser d'avantage

2.Posté par lilou le 18/04/2011 12:00 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
BOUTEFLIKA A COMPRIS QUE LES ALGERIENS N AIMER QUE LE BATON . ALORS ILS LEURS ENVOIE TOUJOURS LES CRS.

Nouveau commentaire :
Twitter