Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




Algérie: Le FLN ne cessera jamais d'exiger les excuses de la France pour ses crimes coloniaux


Jeudi 19 Août 2010 modifié le Jeudi 19 Août 2010 - 22:57

Le parti du Front de libération nationale (FLN), a réaffirmé jeudi qu'il ne cessera jamais d'exiger de la France des excuses officielles pour ses crimes coloniaux perpétrés contre le peuple algérien.




Algérie: Le FLN ne cessera jamais d'exiger les excuses de la France pour ses crimes coloniaux
Dans un communiqué à l'occasion de la célébration du 20 août 1955, le FLN a indiqué qu'il "ne cessera jamais d'exiger la reconnaissance et les excuses officielles de la France pour ses crimes coloniaux perpétrés contre le peuple algérien".

Le FLN, en parfaite cohésion avec l'ensemble de la famille révolutionnaire, réaffirme sa conviction de la nécessité de criminaliser le colonialisme appelant à parachever l'action menée par les prédécesseurs pour consacrer les valeurs du message du 1er novembre, ajoute le communiqué.

La fidélité aux chouhadas, souligne le communiqué, passe par la poursuite du combat en faveur de la consécration des valeurs de paix, de stabilité et de réconciliation et la consolidation des fondements de l'Etat de droit, de solidarité, d'entraide et du partage des richesses.

La loyauté envers le message du 1er novembre et aux sacrifices des héros du nord Constantinois et de l'Algérie tout entière "implique la poursuite du combat et davantage d'efforts pour la consécration des nobles valeurs ayant constitué le socle de la glorieuse révolution, fortement exprimé dans le message du 1er novembre et dans le congrès de la Soummam le 20 août 1955", a encore souligné le parti FLN.

Cette loyauté exige également "de donner à la femme algérienne la place qui est la sienne au sein de la société, d'œuvrer sans cesse à raffermir l'espoir chez les jeunes par la mobilisation pour la mise en oeuvre du plan quinquennal" poursuit la FLN qui préconise pour la réalisation de cet objectif la bonne gouvernance des affaires publiques et la lutte contre la corruption et autres fléaux.

Rappelant que la célébration de cet anniversaire représente une occasion pour se recueillir à la mémoire des chouhadas qui ont versé le tribu de la liberté, le FLN affirme que les valeurs du 1er novembre éclairerons notre voie pour la préservation des acquis de l'Algérie d'aujourd'hui.



Source APS
Jeudi 19 Août 2010 - 22:46





Nouveau commentaire :
Twitter