Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




Algérie : Gérard Longuet défend son bras d'honneur


Vendredi 2 Novembre 2012 modifié le Samedi 3 Novembre 2012 - 19:14




Algérie : Gérard Longuet défend son bras d'honneur
La scène a surpris tout le monde. Mardi soir, pendant le générique de fin d'une émission dont il était l'invité, Gérard Longuet fait tout d'un coup un bras d'honneur. A qui ? Ce geste d'humeur s'adressait en fait au gouvernement algérien, qui exige la repentance de la France des "crimes perpétrés à leur encontre par le colonialisme français". Jeudi, l'ex-ministre de la Défense a assumé ce mouvement d'humeur. A gauche on dénonce une forme de "brutalité vulgaire". Gilbert Collard, député FN, estime au contraire qu'il a eu raison, refaisant même le geste sur un autre plateau télé : "Il a enfin un peu d'honneur au bout du bras", a-t-il estimé.

La scène se passe mardi soir pendant le générique de fin de l'émission "Preuve par 3" Public Sénat/AFP. Alors que le son est coupé mais pas l'image, Gérard Longuet réagit à la question hors antenne d'une journaliste sur la demande du ministre algérien des Anciens combattants exprimée l'après-midi même.

Jeudi, Gérard Longuet est revenu sur ce geste. "Gérard Longuet tient à préciser qu'il s'est exprimé par un geste de mauvaise humeur typiquement populaire à l'annonce de la demande, par l'Algérie, de repentance de la France pour les crimes colonialistes perpétrés à son encontre", a écrit dans un communiqué le sénateur UMP de la Meuse.

Il voulait couper court à quelques tweets, qui estimaient que son bras d'honneur était sa réponse au mariage homosexuel. "Pour autant, Gérard Longuet confirme son hostilité de principe à une telle repentance", ajoute le communiqué de l'élu UMP.

Vendredi 2 Novembre 2012 - 12:58





Nouveau commentaire :
Twitter