Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




Algérie: Décès de Lakhdar Bentobal


Dimanche 22 Août 2010 modifié le Dimanche 22 Août 2010 - 01:42

Lakhdar Bentobal dit Si Abdellah, un des dirigeants historiques de la Révolution est décédé samedi soir.




Algérie: Décès de Lakhdar Bentobal
Lakhdar Bentobal né en 1923 à Mila a entamé son activité militante au sein du Mouvement national dès 1940. Il adhère au Parti du peuple algérien (PPA) et devient responsable du parti dans la région de Mila. Membre de l'Organisation spéciale (OS) en 1947/48 dans le nord Constantinois, il est recherché par les autorités coloniales et est condamné par contumace en 1951 dans le procès des membres de l'OS.

Lakhdar Bentobal est devenu membre du Conseil national de la révolution (CNRA) issu du congrès de la Soummam en août 1956 puis du Comité de coordination et d'exécution (CCE). En septembre 1956, il est responsable de la wilaya II, succédant à Zighoud-Youcef, tombé au champ d'honneur, puis accède au grade de colonel.

En avril 1957, Bentobal rejoint Tunis en compagnie de Krim Belkacem et Benyoucef Benkhedda et en août de la même année, il fait parti du deuxième Comité de coordination et d'exécution (CCE). En avril 1958, il est chargé du département de l'intérieur et membre du 3e CCE au Caire. Il est ensuite nommé ministre de l'Intérieur dans le 1er Gouvernement provisoire de la République algérienne (GPRA) le 19 septembre 1958 au Caire (Egypte) avant d'être reconduit le 18 janvier 1960 à Tripoli (Libye).

Lakhdar Bentobal était membre de la délégation du GPRA aux négociations de "Rousses", près de la frontière Suisse du 11 au 19 février 1962 et à Evian en mars 1962.

Après l'indépendance il devient Président-directeur général de la Société nationale de Sidérurgie (SNS) et Président du Conseil d'administration de L'union arabe du fer et de l'acier (UAFA), organisme inter-arabe basé à Alger à partir du 15 janvier 1972.


Source APS
Dimanche 22 Août 2010 - 01:16





Nouveau commentaire :
Twitter