Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




Algérie: Bouteflika reçoit des ambassadeurs après des rumeurs sur sa santé


Mercredi 17 Décembre 2014 modifié le Mercredi 17 Décembre 2014 - 22:43

Le président algérien Abdelaziz Bouteflika a reçu mercredi à Alger deux nouveaux ambassadeurs au lendemain d'informations sur son hospitalisation en France, a annoncé l'Agence APS qui a diffusé des photos des deux audiences.




Algérie: Bouteflika reçoit des ambassadeurs après des rumeurs sur sa santé
M. Bouteflika, 77 ans, dont l'état de santé fait l'objet de rumeurs récurrentes, a reçu les représentants de l'Egypte, Omar Ali Mohamed Ibrahim Abou Eich, et de l'Iran, Reda Amiri, qui lui ont présenté leurs lettres de créance.

Les audiences surviennent vingt-quatre heures après de nouvelles informations faisant état d'une évacuation du chef de l'Etat algérien à l'hôpital militaire du Val-de-Grâce à Paris. Mais mercredi, des journaux algériens évoquaient une possible confusion, en expliquant qu'un des frères du chef de l'Etat aurait été évacué à Paris.

M. Bouteflika a été soigné au Val-de-Grâce au printemps 2013 à la suite d'un sévère AVC qui a laissé des séquelles sur ses facultés de mobilité et d'élocution. Depuis son retour en Algérie après 88 jours en France, il se déplace en fauteuil roulant et s'exprime dans un micro relié à un amplificateur pour rendre audibles ses propos. Il y a un mois, il a passé deux jours dans une clinique à Grenoble en France, un séjour non confirmé officiellement par Alger. Le chef de l'Etat avait été hospitalisé une première fois en 2005 au Val-de-Grâce où il avait opéré d'un "ulcère hémorragique".

Depuis sa réélection pour un 4e mandat en avril dernier, il n'a fait que de rares apparitions, renonçant à tout déplacement officiel à l'étranger. Ce qui alimente en permanence les rumeurs sur son état de santé et les doutes sur ses capacités à diriger le pays.

Ses compatriotes le voient de temps en temps à la télévision, recevant dans une résidence à Zéralda (ouest d'Alger) ses hôtes étrangers -chefs d'Etat, ministres, ambassadeurs- ou algériens.
Mercredi 17 Décembre 2014 - 19:25

AFP





1.Posté par algéromarocain le 18/12/2014 09:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Alors, qui se soigne à ça? et de quel droit ce nouveau malade utilise l'avion présidentiel médicalise?

2.Posté par Bilal le 18/12/2014 10:16 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Vous voyez bien qu'il est vivant. Il est parti le matin à Val-de-Grace et il est revenu le soir. Un bilan de santé de routine .

3.Posté par Loudiyi le 20/12/2014 00:15 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Avec tous mes respects au peuple algeriens freres qui aiment les marocains et le roi du maroc.je m adressu a mr boutaflika qui est originaire d oujda tu n as pas honte de creer a tes freres marocains des problemes au sahara

Nouveau commentaire :
Twitter