Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




Algérie : 28.000 femmes atteintes de cancer du sein en attente d'un traitement


Dimanche 9 Octobre 2011 modifié le Dimanche 9 Octobre 2011 - 19:20

Quelque 28.000 femmes atteintes de cancer du sein en Algérie attendent un traitement par radiothérapie, alors que le pays souffre d'"un manque flagrant de centres spécialisés en la matière", déplore l'association algérienne El Amel d'aide aux malades cancéreux.




Algérie : 28.000 femmes atteintes de cancer du sein en attente d'un traitement
Sur l'effectif nécessitant des soins de radiothérapie, seuls 8000 sont pris en charge à travers les rares structures fonctionnelles à l'échelle du pays, en raison d'"un énorme manque " de médicaments anticancéreux et de drogues de chimiothérapie, a déploré Mme Hamida Kettab, présidente de l'association El Amel, lors d'une journée d'étude, samedi à Alger, sur les droits des femmes atteintes de cancer.

"Les séances de chimiothérapie sont interrompues et cela complique davantage l'état de santé des malades. Il n'est plus possible aujourd'hui pour une malade atteinte du cancer du sein d'avoir son protocole de traitement du début jusqu'à la fin", a-t-elle souligné, faisant savoir que le service de radiothérapie du Centre Pierre et Marie Curie de lutte contre le cancer à Alger, le plus important d'Algérie, est fermé à tous les nouveaux malades nécessitant des soins, au moment où les quelques autres centres que compte le pays sont saturés.

Le service en question n'effectuera que les contrô les de certains malades et le traitement de ceux dont les séances sont déjà programmées", a-t-elle expliqué, qualifiant cette situation de "catastrophique".

"Il y a actuellement un énorme manque de drogues de chimiothérapie et les centres de radiothérapie sont insuffisants, ce qui nécessite un transfert de ces malades à l'étranger pour tout simplement leur sauver la vie ", a ajouté Mme Kettab, dont les propos ont été rapportés dimanche par la presse locale.

Le cancer touche près de 40.000 personnes chaque année en Algérie, dont 10.000 nouveaux cas de cancer de sein, selon l'association El Amel, qui déplore les insuffisances en matière de centres spécialisés et de prise en charge des malades.

Selon les données officielles, l'Algérie compte actuellement sept centres de lutte contre le cancer et projette de porter leur nombre à 22 à l'horizon 2014.




Dimanche 9 Octobre 2011 - 18:59

Avec agences




Nouveau commentaire :
Twitter