Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




Alger réclame à la France son canon mythique "baba Merzoug"


Samedi 4 Août 2012 modifié le Samedi 4 Août 2012 - 18:19




Alger réclame à la France son canon mythique "baba Merzoug"
La France a reçu une demande officielle de l'Algérie qui veut récupérer un célèbre canon ayant défendu Alger pendant deux siècles et qui trô ne depuis les années 1830 à Brest (ouest), a indiqué samedi une conseillère du ministre français de la Défense.

"Une demande officielle a été déposée début juillet auprès du Quai d'Orsay (ministère français des Affaires étrangères) qui examine le dossier", a indiqué à l'AFP cette conseillère du ministre Jean-Yves Le Drian, confirmant une information du quotidien Ouest-France.

Plusieurs demandes émanant d'associations algériennes avaient déjà été déposées par le passé, sans succès. Il s'agit de la première demande officielle, a-t-elle précisé.

L'Algérie espère toujours récupérer ce canon de 7 mètres de long et de 12 tonnes à l'occasion des 50 ans de son indépendance, en 2012.

Le canon, appelé "Baba Merzoug" par les Algériens et "la Consulaire" par les Français, avait été ramené comme trophée en France en 1830, dès le début de la colonisation de l'Algérie. Transformé en colonne reposant sur un socle de granit, il est coiffée d'un coq qui retient sous une patte un globe terrestre et trô ne au sein du complexe naval de l'Arsenal de Brest.

"La Marine française est très attachée à ce canon qui fait partie du patrimoine de la Défense", a souligné la conseillère du ministre venu en visite à Lorient (ouest de la France), samedi, à l'occasion du Festival interceltique. Elle n'a pas précisé combien de temps pouvait prendre l'examen de la demande algérienne.


Samedi 4 Août 2012 - 14:45






1.Posté par JF Paya le 05/08/2012 16:32 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
oint de vue Historien
Revenons au débat sur ce canon réclamé par certains comme "constitutif de l'histoire de l'Algérie" ;en 1542 ce toponyme inventé par les Français vers 1840
n'existait pas pour le maghréb central ;mais "dar el soltan" et"régence d'Alger" et"Algériens" pour les habitants de la seule ville d'Alger qui deviendront Algérois lorsque le terme précédent s'appliquera à toute la région du Maroc à la Tunisie .
Donc histoire de la ville d'Alger certes mais de l'Alger Ottoman c'est a dire dominé par les Turcs
ce canon leur appartenait ;prise de guerre,fondu avec des pièces Espagnoles et Françaises à Alger à Venise ? mais crée par des Vénitiens ;il a été payé
par les rançons des divers captifs Européens dont un millier de soldats de Charles Quint ;Il s'agit donc avant tout de l'histoire de cette colonie cotière
Turque qui verse tribut à la "sublime porte"
et si cet engin à servi d'instrument d'exécution
les habitants à l'époque de la future Algérie n'en sont pas responsables Juifs;Kabyles où Arabes
Mais personnellement si j'étais "citoyen Algérien"
je réclamerait plutot les armes et les affaires
de l'Emir Abdelkader qui sont déposées au musée
des Invalides à Paris je me sentirai plus en
symbiose avec mon histoire !

Nouveau commentaire :
Twitter