Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




Alain Juppé se rendra lundi à Washington pour parler du PO et de la Libye


Vendredi 3 Juin 2011 modifié le Vendredi 3 Juin 2011 - 19:38

Le ministre français des Affaires étrangères, Alain Juppé, se rendra lundi et mardi aux Etats-Unis où il évoquera notamment avec la secrétaire d'Etat américaine, Hilary Clinton, le processus de paix au Proche-Orient et la situation en Libye, a annoncé vendredi le Quai d'Orsay.




Alain Juppé se rendra lundi à Washington pour parler du PO et de la Libye
Au cours de sa visite à Washington, à l'invitation de Mme Clinton, le chef de la diplomatie française évoquera "les principaux sujets de l'actualité internationale : Afghanistan, Iran, Libye, Syrie et surtout le processus de paix au Proche-Orient, au retour du déplacement d'Alain Juppé dans la région", a déclaré le porte-parole du Quai d'Orsay Bernard Valero.

Cette rencontre "se situe dans la droite ligne de leurs dernières rencontres à l'occasion du groupe de contact sur la Libye, de la réunion ministérielle de l'Organisation de coopération et développement économiques (OCDE), du Sommet du G8 à Deauville et dans la perspective du Sommet du G20", a-t-il précisé.

Le ministre français rencontrera également à Washington des chercheurs de think-tanks et des éditorialistes. Il prononcera une conférence sur "le printemps arabe" à la Broookings Institution.

Mardi, M. Juppé se rendra à New York notamment pour participer à un débat organisé à l'initiative de la présidence gabonaise du Conseil de sécurité des Nations unies, sur l'impact de l'épidémie de VIH/SIDA sur la paix et la sécurité internationales, a poursuivi le porte-parole.

Lors de sa tournée en Israël et dans les territoires palestiniens, M. Juppé avait exprimé la disposition de la France à organiser, avant le 31 juillet à Paris, une conférence pour relancer le processus de paix au Proche-Orient.

"Si nous recevons à la suite de cette initiative des réactions favorables nous serions prêts, sur la base d'un appel du Quartette pour le Proche-Orient, à organiser à Paris (...) avant la fin du mois de juillet une conférence qui ne se bornerait pas simplement à réunir les donateurs mais qui pourrait être une conférence politique plus large engageant ce processus de négociation", avait-il déclaré à Ramallah (Cisjordanie).



Vendredi 3 Juin 2011 - 19:20





Nouveau commentaire :
Twitter