Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




Al-Qaïda en Syrie menace les pays de la coalition de représailles dans le monde


Samedi 27 Septembre 2014 modifié le Samedi 27 Septembre 2014 - 23:35

Le Front Al-Nosra, branche syrienne d'Al-Qaïda, a menacé samedi de représailles "dans le monde entier" les pays de la coalition dirigée par Washington qui mènent des frappes contre les jihadistes en Syrie, dénonçant cette offensive de "guerre contre l'islam".




"Ces Etats ont commis un acte horrible qui va les mettre sur la liste des cibles des forces jihadistes dans le monde entier", a prévenu Abou Firas al-Souri, porte-parole d'Al-Nosra dans une vidéo diffusée sur internet.

La coalition dirigée par les Etats-Unis et ses alliés arabes mènent depuis le 23 septembre des frappes en Syrie contre des positions de l'organisation extrémiste Etat islamique (EI) mais a visé également le Front Al-Nosra, groupe jihadiste classé comme "organisation terroriste" par Washington. Al-Nosra a perdu au moins 57 de ses combattants dans ces frappes selon une ONG.

"Nous sommes engagés dans une longue guerre", a prévenu le porte-parole d'Al-Nosra. "Cette guerre ne se terminera pas en quelques mois, ou en une année, ou en des années, elle pourra durer des décennies", a-t-il dit dans cette vidéo postée sur la chaîne du groupe sur YouTube.

"Nous sommes capables de résister", a indiqué le porte-parole, ajoutant que cette "guerre n'est pas dirigée contre al-Nosra mais contre l'islam".

Il s'en est pris aux pays arabes participant aux frappes, affirmant qu'ils s'étaient rangés "du côté de l'oppression et des infidèles" et prévenant que "cela aura des conséquences".

Les États-Unis avaient affirmé avoir frappé mardi en Syrie un dangereux groupe dénommé Khorassan, mais pour les experts et les rebelles, il s'agit en réalité des jihadistes du Front Al-Nosra, qui combattent avec les insurgés contre le régime.

Samedi 27 Septembre 2014 - 23:33

AFP




Nouveau commentaire :
Twitter