Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr

atlasinfo.fr
 








Al Hoceima : le ministre de la Justice insiste sur le respect de la confidentialité de l’enquête


Jeudi 1 Juin 2017 modifié le Vendredi 2 Juin 2017 - 08:00

Le ministre de la Justice a mis l’accent, jeudi, sur le respect de la confidentialité de l’enquête, de la présomption d’innocence et des réserves garanties par la loi aux personnes poursuivies dans le cadre des évènements que connaît la province d’Al Hoceima.




Porte-parole officiel du gouvernement, Mustapha El Khalfi.
Porte-parole officiel du gouvernement, Mustapha El Khalfi.
Lors de la réunion du Conseil de gouvernement sous la présidence du chef du gouvernement, Saad Eddine El Othmani, l'accent a été mis après discussion d’un exposé présenté par le ministre de la Justice au sujet des développements de la situation à Al Hoceima, sur le caractère légitime des protestations garanti par la loi, indique un communiqué lu par le ministre délégué chargé des Relations avec le Parlement et la Société civile, porte-parole officiel du gouvernement, Mustapha El Khalfi.

Les parquets ont été appelés à respecter scrupuleusement toutes les garanties prévues par la Loi aussi bien au niveau de la poursuite judiciaire que lors du déroulement du procès afin qu’ils soient équitables.

Le ministre de la Justice et les discussions menées lors du Conseil ont également souligné l’interaction avec toutes les requêtes présentées par les avocats ou les familles concernant les visites et les rencontres avec les personnes poursuivies, ainsi qu’avec toutes les demandes en rapport avec l’expertise dans des affaires de torture. A cet égard, il a été souligné la nécessité d’appliquer la loi en cas de preuves attestant de faits de torture, poursuit la même source.

De même, un accent particulier a été mis sur l’importance de tenir compte de l’aspect humain. Il a été décidé ainsi de poursuivre en état de liberté un mineur d’âge afin qu’il puisse passer l’examen du baccalauréat et une personne souffrant de maladie grave.

Le communiqué souligne l’interaction positive du gouvernement avec les revendications légitimes à Al Hoceima et dans les autres régions du Royaume, laquelle interaction est un procédé invariable fondé sur l’écoute, le dialogue et la communication, appelant à accélérer la cadence de réalisation des chantiers et des projets de développement programmés et à faire montre de fermeté en cas de manquement.

La détermination des autorités territoriales et les différents appareils en vue de garantir un traitement dans le cadre de la loi et de veiller à remédier à tout dysfonctionnement relevé, de manière à renforcer la primauté de la Loi dans le cadre de l’Etat de Droit et des institutions, a été saluée. Il a été, de même, décidé d’œuvrer à l’instauration d’une politique de communication régulière avec les médias et tous ceux qui sont concernés par ces développements, conclut le communiqué.
Jeudi 1 Juin 2017 - 22:45





Nouveau commentaire :
Twitter