Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr





Ahmad Tohmé élu chef du gouvernement provisoire syrien


Mercredi 15 Octobre 2014 modifié le Mercredi 15 Octobre 2014 - 10:57

La coalition nationale des forces de la révolution et de l'opposition syrienne a élu, mardi soir dans la région d'Istanbul, Ahmad Tohmé chef du gouvernement provisoire en exil.




Le conseil général de la coalition, plus haute instance de l'opposition syrienne, réuni depuis vendredi dernier, devait le lendemain choisir le chef du gouvernement mais l'élection a été reportée en raison de fortes divergences entre ses membres sur le nom du nouveau responsable entre Tohmé et Walid Zohbi.

Le conseil avait relevé Ahmad Tohmé de ses fonctions, le 22 juillet dernier, par une majorité de 66 voix contre 35, après que le Comité politique de la coalition l'ait accusé d'avoir "outrepassé ses pouvoirs" en décidant de dissoudre le conseil supérieur militaire de l'armée syrienne libre. Il était en poste depuis six mois.

Toutefois, le conseil général avait chargé M. Tohmé de gérer les affaires courantes jusqu'à la nomination d'un nouveau chef de gouvernement dans un délai d'un mois. Mais l'élection a été reportée à deux reprises.

Cinquante candidats avaient postulé au poste de chef de gouvernement provisoire mais le conseil général n'en avait retenu, à la veille de l'assemblée, qu'une première liste de treize personnes, dont trois femmes, avant que la course ne se limite à Tohmé et Zohbi.

La 16ème assemblée générale a examiné des rapports de la présidence et du Secrétariat général de la coalition et discuté de la relation entre la coalition et le gouvernement, des statuts de la coalition et de la politique budgétaire, selon un communiqué mis en ligne par la coalition.

Le gouvernement en exil, formé en novembre 2013, est installé provisoirement dans la ville de Gazientep (sud de la Turquie) faute de pouvoir l'être à Alep. La Coalition nationale syrienne (CNS), regroupant l'opposition à Bachar Al-Assad, avait élu, le 9 juillet dernier à Istanbul, Hadi Al Bahra nouveau président de la CNS.
Mercredi 15 Octobre 2014 - 10:55





Nouveau commentaire :
Twitter