Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr

atlasinfo.fr
 








Agriculture: le Maroc et le Gabon signent un projet de 2,3 milliards de dollars


Jeudi 6 Mars 2014 modifié le Vendredi 7 Mars 2014 - 01:37

Le Maroc et le Gabon ont conclu jeudi, à l'occasion de la visite du roi Mohammed VI à Libreville, un accord prévoyant un investissement de 2,3 milliards de dollars pour la construction d'usines d'engrais dans les deux pays.




Le roi Mohammed VI, qui effectue depuis le 18 février une tournée en Afrique subsaharienne l'ayant déjà conduit au Mali, en Côte d'Ivoire et en Guinée, est arrivé mercredi soir au Gabon, l'un des partenaires stratégiques du royaume, pour une visite de "fraternité et de travail" de trois jours.

Le souverain, accompagné d'une importante délégation de ministres et d'hommes d'affaires marocains, s'est entretenu en tête-à-tête avec le président gabonais Ali Bongo Ondimba.

Un accord portant sur la production d'engrais agricoles, dont l'investissement est chiffré à 2,3 milliards de dollars, a ensuite été conclu par les deux dirigeants. Il prévoit la construction d'une usine dans chaque pays pour produire des engrais à partir du phosphate marocain et du gaz gabonais, les deux matières premières nécessaires à leur fabrication.

Cet accord est "un des projets colossaux" prévus entre le Gabon et le Maroc, qui "confirme la volonté du sa majesté le roi d'accompagner le continent vers la sécurité alimentaire", a déclaré à l'AFP le ministre marocain de l'Economie et du Commerce, Mohamed Boussaid.

"Nous pouvons faire de grandes choses utiles au continent" avec le Gabon, "leader dans la sous-région" d'Afrique centrale, a-t-il ajouté.

D'autres accords commerciaux doivent être conclus vendredi lors d'un forum économique, organisé à Libreville, réunissant les secteurs privés marocain et gabonais dans divers domaines comme le logement, la formation professionnelle, les mines et le tourisme.

Les relations privilégiées entre le Maroc et le Gabon remontent à l'époque des pères des deux dirigeants actuels, Hassan II et Omar Bongo Ondimba, et ont connu une nouvelle dynamique ces dernières années.

Sous l'impulsion de Mohammed VI et d'Ali Bongo, les deux pays ont multiplié la signature de conventions et d'accords destinés à consolider la coopération bilatérale, notamment sur un plan économique.

Les entreprises marocaines sont présentes dans les secteurs clé de l'économie gabonaise, avec par exemple le groupe bancaire marocain Attijariwafabank, qui a racheté en 2009 l'Union gabonaise de banque (UGB, troisième banque du pays), ou encore Maroc Telecom, actionnaire majoritaire de Gabon telecom, ancien monopole d'Etat et deuxième entreprise de télécommunications du pays.

Jeudi 6 Mars 2014 - 22:35

Avec agences





1.Posté par Jolem le 07/03/2014 01:04 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
A fond la coopération avec l'Afrique. ce sont nos racines et si quelques feuilles tombent du côté de l'Europe, Tant mieux. Mais l'Afrique avant tout

2.Posté par filou le 07/03/2014 17:16 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
L' Afrique a suffisamment été pillé spoliée de ses richesses depuis des siècles aussi bien sur le plan humain que minières et culturelles celle-ci doit enfin penser a Elle.

Nouveau commentaire :
Twitter