Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb





Afghanistan: un accord de paix prévoit le retour en politique d'un chef de guerre


Jeudi 22 Septembre 2016 modifié le Jeudi 22 Septembre 2016 - 11:52

Le gouvernement afghan devrait signer jeudi un projet d'accord de paix avec le chef rebelle Gulbuddin Hekmatyar qui permettrait le retour, à Kaboul et en politique, de l'un des pires criminels de guerre du pays.



Hekmatyar, à la tête du réseau insurgé Hezb-i-Islami, qui n'est plus actif aujourd'hui, est accusé d'avoir tué des milliers de personnes à Kaboul pendant la guerre civile des années 90 alors qu'il était Premier ministre. Il vit caché depuis des années, et il est l'un des chefs afghans que le gouvernement cherche à faire revenir en politique.

Cet accord représenterait une victoire symbolique pour le président Ashraf Ghani, dont les efforts pour relancer les pourparlers de paix avec les talibans n'ont pas porté leurs fruits jusqu'à présent.






Nouveau commentaire :
Twitter