Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




Affaire Bettencourt: les gardes à vue prolongées de 24 heures


Vendredi 16 Juillet 2010 modifié le Vendredi 16 Juillet 2010 - 10:23




L'artiste François-Marie Banier, ami de Liliane Bettencourt qui doit être jugé pour un possible abus de faiblesse de la milliardaire
L'artiste François-Marie Banier, ami de Liliane Bettencourt qui doit être jugé pour un possible abus de faiblesse de la milliardaire
Les gardes à vue de l'artiste François-Marie Banier, du gérant de fortune de Liliane Bettencourt, Patrice de Maistre, ainsi que de l'ex-avocat de la milliardaire, Me Fabrice Goguel, et du gérant de l'île d'Arros (Seychelles), Carlos Vejarano, ont été prolongées de 24 heures, a-t-on appris vendredi de source judiciaire.

Un nouveau retrait de Claire Thibout

L'ex-comptable de Liliane Bettencourt, Claire Thibout, a effectué un retrait en espèces de 100.000 euros à la demande de la milliardaire en décembre 2006, soit quatre mois avant la présidentielle de 2007, révèle l'hebdomadaire Marianne à paraître samedi.

Contacté par l'AFP, l'avocat de la comptable, Me Antoine Gillot, a confirmé l'existence de ce retrait, effectué à partir d'un chèque de la banque Dexia, tout en précisant ne pas connaître son affectation.

Selon Marianne, qui publie la copie de ce chèque de banque de 100.000 euros libellé à l'ordre de Liliane Bettencourt et le fac-similé d'une autorisation délivrée par la milliardaire à sa comptable afin qu'elle retire cet argent, la somme a été remise «en mains propres» à Liliane Bettencourt par son ex-employée.

A la différence des différents retraits que Claire Thibout a assuré avoir effectué à la BNP Paribas, durant plusieurs années, pour le compte de l'héritière de L'Oréal, cette sortie d'argent n'a pas été consignée dans les carnets de caisse dans lesquels la comptable notait ses mouvements financiers, précise l'hebdomadaire.

«A qui ces 100.000 euros étaient-ils destinés, à quatre mois seulement du premier tour de l'élection présidentielle? Pourquoi cette somme ne figure-t-elle pas dans les carnets de Mme Bettencourt, contrairement à tous les autres retraits en liquide effectués au guichet de la BNP?», s'interroge ainsi Marianne.
Vendredi 16 Juillet 2010 - 09:28





Nouveau commentaire :
Twitter