Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




Affaire Bettencourt : Patrice de Maistre et François-Marie Banier en garde à vue


Jeudi 15 Juillet 2010 modifié le Jeudi 15 Juillet 2010 - 14:01

De source proche de l'enquête, quatre personnes ont été placées en garde à vue, jeudi 15 juillet, dans le cadre du dossier Woerth-Bettencourt. Selon les informations du Monde, Patrice de Maistre, le gestionnaire de fortune de Mme Bettencourt, Me Fabrice Goguel, son ancien avocat fiscaliste, et l'artiste François-Marie Banier sont interrogés par la police, depuis ce matin.




Affaire Bettencourt : Patrice de Maistre et François-Marie Banier en garde à vue
Une quatrième personne, le gérant de l'île d'Arros, aux Seychelles, Carlos Vejarano, est également en garde à vue, dans les locaux de la brigade financière, a ajouté l'AFP.

Le cadre juridique - parmi les trois enquêtes préliminaires ouvertes à Nanterre - dans lequel se déroulent ces gardes à vue n'a pas été précisé.

Parmi les enquêtes ouvertes, l'une concerne le soupçon de financement illégal de l'UMP par la famille Bettencourt, une autre les manœuvres d'évasion fiscale et une dernière l'éventuel conflit d'intérêts entre les fonctions de ministre de budget et de trésorier de l'UMP d'Eric Woerth.

QUESTIONS SUR L'ÎLE D'ARROS


Compte tenu des personnes en garde à vue, notamment Patrice de Maistre et Carlos Vejarano, les enquêteurs devraient se pencher sur la situation fiscale de Mme Bettencourt. Et donc sur les soupçons d'évasion fiscale et sur la situation de l'île d'Arros, évoquée dans les enregistrements clandestins réalisés par le majordome de Mme Bettencourt.

Cette villégiature de la milliardaire d'une valeur de plusieurs centaines de millions d'euros aurait été dissimulée au fisc français. Selon les enregistrements clandestins, elle semble avoir donné cette île à François-Marie Banier. Une persquisition aux domiciles de Liliane Bettencourt et de Patrice de Maistre a eu lieu lundi.

Le photographe François-Marie Banier est, lui, poursuivi pour "abus de faiblesse" par Françoise Bettencourt-Meyers, la fille de Liliane Bettencourt. Elle l'accuse d'avoir usé de son influence sur sa mère pour obtenir près d'un milliard d'euros de dons. Des conversations houleuses portant sur le fait que François-Marie Banier refuse de financer l'entretien de l'île malgré le fait que 20 millions d'euros lui ont été donnés dans ce but figurent dans les enregistrements versés au dossier.

Le gestionnaire de fortune de Liliane Bettencourt a par ailleurs été chargé, mercredi, par la milliardaire d'"un audit indépendant" des sociétés gérant sa fortune : Téthys, Clymène ainsi que de la Fondation L'Oréal.
Jeudi 15 Juillet 2010 - 13:59

Atlasinfo avec Le Monde




Nouveau commentaire :
Twitter