Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr





Affaire Bettencourt: Eva Joly traite Rachida Dati de "piètre" ex-ministre de la Justice


Dimanche 15 Avril 2012 modifié le Dimanche 15 Avril 2012 - 22:19




Affaire Bettencourt: Eva Joly traite Rachida Dati de "piètre" ex-ministre de la Justice
La candidate écologiste à la présidentielle Eva Joly a réagi dimanche lors d'un déplacement à Batz-sur-Mer (Loire-Atlantique) aux propos de Rachida Dati jugeant "scandaleux" les propos de l'ex-juge d'instruction visant le chef de l'Etat sur l'affaire de Liliane Bettencourt, héritère de l'Oréal.

"Rachida Dati était un bien piètre ministre de la Justice et je n'ai pas de leçon à recevoir d'elle", a-t-elle lancé sur la plage de Batz-sur-Mer, plage touchée par la marée noire de l'Erika, où elle est venue "dénoncer le pourvoi en cassation de Total".


Affaire Bettencourt: Eva Joly traite Rachida Dati de "piètre" ex-ministre de la Justice
La candidate écologiste à l'Elysée Eva Joly avait estimé 14 avril sur TF1 que "seul le privilège de l'immunité présidentielle protège Nicolas Sarkozy" dans l'affaire Bettencourt, dont l'un des volets porte sur le financement illégal de sa campagne électorale de 2007. "Aujourd'hui, nous avons de très nombreux indices et preuves que la campagne de 2007 était illicitement financée", avait affirmé l'ex-magistrate, qui a attaqué déjà à plusieurs reprises ces jours-ci le président-candidat sur l'affaire Bettencourt.

Rachida Dati, ex ministre de la Justice de Nicolas Sarkozy, a condamné dimanche les déclarations "scandaleuses" d'Eva Joly accusant le président candidat d'être protégé par son immunité dans l'affaire Bettencourt, dont l'un des volets porte sur le financement illégal de sa campagne électorale de 2007.

"La preuve judiciaire dans l'Etat Joly, c'est le ragot!", déclare Mme Dati dans un communiqué, notant que la candidate écologiste à la présidentielle "affirme connaître des informations supposées être couvertes par le secret de l'instruction judiciaire".

"A-t-elle accès au dossier Bettencourt en violation totale de la loi? Ce serait une atteinte grave à l'indépendance de la justice!", ajoute Mme Dati, récemment revenue en grâce auprès de Nicolas Sarkozy.

L'alliée de François Hollande s'assied sur tous les principes républicains, se sert de son ancienne fonction de juge pour accuser sans preuve et tenter de détruire Nicolas Sarkozy par des moyens scandaleux!", ajoute-t--elle



Dimanche 15 Avril 2012 - 16:49





Nouveau commentaire :
Twitter