Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr

atlasinfo.fr
 








Aéronautique: Le Maroc signe deux conventions d'investissements avec Aerolia et Alcoa


Mercredi 16 Juillet 2014 modifié le Jeudi 17 Juillet 2014 - 09:25

Deux accords d'investissements d'une valeur globale de 45 millions d'euros ont été signés mercredi entre le Maroc et les sociétés Aerolia, filiale d'Airbus Group et Alcoa, leader mondial dans la production d'aluminium, pour le transfert d'une partie de leurs activités au Maroc.




Ces deux importants accords, scellés à l'occasion du Salon International de l'aéronautique de Farnborough, qui se tient du 14 au 20 juillet dans les environs de Londres, ont été paraphés par le ministre de l'Industrie, du Commerce, de l'Investissement et de l'Economie numérique Moulay Hafid El Alamy, le président d'Aerolia Cédric Gautier, le DG d'Alcoa Pierre Emmanuel Gires en Europe et le président de la société Midparc Benbrahim El Andaloussi.

Aerolia a décidé de s'implanter dans la plateforme industrielle Midparc de Casablanca car le secteur aéronautique connaît un développement remarquable au Maroc, qui fournit des câblages et des pièces pour Airbus, Boeing, Dassault aviation. Bombardier, le géant canadien de l'aéronautique a déjà installé une usine dans la zone industrielle de Casablanca.

Créée en 2009, Aerolia a connu une croissance très rapide de 75 % en 5 ans, avec un chiffre d'affaires de 1,5 milliard de dollars. Afin d'accompagner sa croissance commerciale et d'augmenter ses cadences de production, la filiale d'Airbus Group a décidé de développer un second pôle de compétitivité en s'implantant au Maroc afin d'y déployer le modèle de la "Supply Chain" locale et intégrée.

En vertu de l'accord conclu avec le Maroc, Aerolia s'engage à investir 40 millions d'euros et créer, dans une première phase, plus de 500 emplois et un nombre équivalent dans la "Supply chain" directe marocaine.

L'activité de l'unité d'Aerolia sera principalement axée sur l'assemblage de gros sous-ensembles et de complexes d'aérostructures. Par la suite, la société envisage d'augmenter ses cadences de production et son développement commercial sur des marchés de diversification (Boeing, Bombardier et Embraer principalement).

Quant à la 2ème convention signée avec le groupe Alcoa, d'un montant de plus 4,6 millions d'euros, elle prévoit le transfert par la société d'une partie de ses activités vers le Maroc en vue d'augmenter ses activités industrielles dans la région de Casablanca, dans le cadre de sa stratégie de croissance qui générera 250 emplois.

La société dispose de 200 sites à travers le monde implantés dans 31 pays, et emploie 61.000 personnes.

En 2009, le groupe Alcoa (division AFS) achète la société Demicron, située sur le parc industriel CFCIM de Bouskoura, près de Casablanca et y installe sa division AFS (Alcoa Fastening Systems). La division emploie 72 personnes et se voit attribuer, en 2011, la certification qualité "EN 9100" sur ses activités de conception et réalisation des fixations aéronautiques, de pièces mécaniques aéronautiques et d'outillages de précision et pièces de rechange.

Le groupe Alcoa vise à décupler au Maroc le chiffre d'affaires du site sur les dix prochaines années, grâce au transfert de nouvelles lignes de produits (visserie de précision, raccords en titane).
Mercredi 16 Juillet 2014 - 21:54

Avec MAP




Nouveau commentaire :
Twitter