Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




Accusée d'adultère par l'EI, une Syrienne survit à la lapidation (ONG)


Vendredi 30 Janvier 2015 modifié le Vendredi 30 Janvier 2015 - 15:16




Une Syrienne, accusée d'adultère par le groupe Etat islamique (EI), a survécu miraculeusement à la lapidation et a pu s'enfuir, a indiqué vendredi l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH).

Selon cette organisation, la femme avait été condamnée par les jihadistes à Raqa, leur place forte dans le nord de la Syrie, "à être lapidée pour adultère".

Ils lui ont "jeté des pierres dans la rue Ferdaous, à Raqa, jusqu'à ce qu'ils la jugent morte, mais contre toute attente la femme a survécu, s'est levée et a essayé de fuir".

"Un des jihadistes a voulu faire feu mais un juge islamiste est intervenu pour l'en empêcher, ajoutant que la sentence de mort était annulée car Dieu n'a pas voulu qu'elle meure", a ajouté l'Observatoire.

De juin 2014 à aujourd'hui, l'OSDH a recensé 15 personnes, dont neuf femmes, exécutées pour "adultère et fornication". L'EI et son rival jihadiste du Front al-Nosra imposent dans les territoires qu'ils contrôlent une version brutale de la charia (loi islamique).
Vendredi 30 Janvier 2015 - 15:15

Source AFP




Nouveau commentaire :
Twitter