Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




Accident de Tan-Tan : Il est prématuré de se prononcer sur les circonstances du drame (ministre)


Samedi 11 Avril 2015 modifié le Samedi 11 Avril 2015 - 00:58

Le ministre de l'Intérieur, M. Mohamed Hassad, a estimé qu'il était prématuré de se prononcer sur les circonstances de l'accident survenu vendredi au niveau de la commune de Chbika, près de Tan-Tan (sud du Maroc), qui a coûté la vie à 33 personnes.




Il faut attendre les résultats de l'enquête diligentée sous la supervision du parquet général compétent, sachant que les premiers éléments révèlent que l'accident est dû à une collision frontale d'un autocar avec un camion semi-remorque qui a déclenché un incendie dans le réservoir d'essence, ce qui a accentué encore plus la gravité de l'accident, a déclaré à la presse M. Hassad, actuellement à Tan-Tan.

M. Hassad s'est rendu à la province de Tan-Tan en exécution des Très Hautes Instructions du Roi Mohammed VI suite à ce drame à la tête d'une délégation comprenant notamment le Général de Division Inspecteur de la Protection Civile, Abdelkrim El Yaagoubi, le Wali de la Région de Guelmim Es-Semara et le Gouverneur de la Province de Tan-Tan.

Cette visite, a-t-il précisé, a pour objet de s'informer des mesures entreprises pour soigner les blessés suite à cet accident, précisant que trois d'entre eux ont été transférés vers l'hôpital régional de Guelmim, et deux autres évacués respectivement à l'hôpital Hassan Ben Mehdi de Laâyoune et au CHU de Marrakech, alors que les autres ont reçu les soins nécessaires à l'hôpital provincial de Tan-Tan avant de le quitter.

M. Hassad a salué les efforts consentis par les éléments de la protection civile de la province de Tan-Tan, notant que les ambulances ont réussi à transférer les blessés au centre hospitalier provincial en 30 minutes après le drame malgré la langue distance (50km)

Le ministre a mis l'accent sur la nécessité d'élargir la route nationale reliant les villes de Tiznit et Laayoune, rappelant que le département de l'équipement et des transports a lancé cette opération qui portera en 2015 sur 100 km alors que les autres tranches seront réalisées dans les prochaines années.

Dans un communiqué, le ministère de l'Intérieur avait indiqué auparavant que la délégation s'est informée sur place des circonstances de cet accident dans l'attente des résultats officiels de l'enquête en cours, ainsi que des mesures prises par les autorités compétentes pour la prise en charge des personnes blessées.

Elle s'est également informée de la progression des opérations d'identification des corps des victimes.

Une enquête a été ouverte par les services de la Gendarmerie Royale sous l'autorité du Parquet compétent à l'effet de déterminer les circonstances exactes de ce drame, ajoute le communiqué.

Samedi 11 Avril 2015 - 00:02





Nouveau commentaire :
Twitter