Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr

atlasinfo.fr
 







Accident -Agadir: le blessé admis au CHU de Marrakech souffre de brûlures de troisième degré (responsable médical)


Samedi 7 Janvier 2017 modifié le Lundi 9 Janvier 2017 - 11:58

La personne blessée dans l'accident survenu samedi sur l'autoroute Marrakech-Agadir et admise au Centre hospitalier universitaire (CHU) Mohammed VI de Marrakech, souffre de brûlures de troisième degré, a indiqué le Directeur général de cet établissement, le Pr. Hicham Nejmi.




Accident -Agadir: le blessé admis au CHU de Marrakech souffre de brûlures de troisième degré (responsable médical)
Cette personne, âgée de 48 ans, a été transférée à Marrakech à bord d'un hélicoptère du ministère de la Santé en coordination avec la gendarmerie royale et la Direction régionale de la Santé d'Agadir. Elle présente des brûlures au niveau du visage et des mains ainsi que des complications respiratoires suite à l’inhalation d’une grande quantité de fumée toxique, a-t-il ajouté dans une déclaration à la presse.

Son état a nécessité son placement en soins intensifs au service de réanimation et brûlures du CHU de Marrakech, a expliqué M. Nejmi ajoutant que le staff médical a procédé à une nouvelle évaluation des brûlures que présente ce patient notamment celles du visage.

De son côté, le chef de service de réanimation et d’anesthésie du CHU de Marrakech, Pr. Nasser Samkaoui, a indiqué que l’état de santé du blessé nécessite une opération chirurgicale urgente vu le degré des brûlures qu'il présente, affirmant que le staff médical ne ménage aucun effort pour l'aider à sortir de cette phase critique. Dans une déclaration similaire, un frère du blessé a tenu à exprimer sa profonde gratitude et ses remerciements au roi Mohammed VI pour la haute sollicitude manifestée envers le blessé. le souverain s’est rendu, samedi, au chevet de ce blessé et s’est informé de son état de santé ainsi que celui des autres blessés légèrement qui ont été placés sous surveillance médicale.

Le roi Mohammed VI avait donné ses hautes instructions pour la prise en charge personnelle des frais d’inhumation des victimes et de soins et d’hospitalisation des blessés.

L’accident, qui a fait 10 morts et 22 blessés, est survenu aux premières heures de samedi sur l'autoroute Marrakech-Agadir, lorsqu'un camion est entré en collision avec un autocar.

Samedi 7 Janvier 2017 - 18:44





Nouveau commentaire :
Twitter