Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




A la veille de l'anniversaire du 8 mai 1945, sept stèles de soldats musulmans profanées à Tarascon


Vendredi 7 Mai 2010 modifié le Vendredi 7 Mai 2010 - 14:09

A la veille de la commémoration du 8 mai 1945, date officielle de la fin de la seconde guerre mondiale et de la capitulation de l'Allemagne nazie, sept stèles de soldats musulmans, morts pour la France au cours de la Première Guerre mondiale, ont été profanées jeudi dans le carré militaire du cimetière de Tarascon (sud de la France).




Décembre 2008, plus de 500 tombes de soldats musulmans profanaées cimetière militaire Notre-Dame-de-Lorette, près d'Arras
Décembre 2008, plus de 500 tombes de soldats musulmans profanaées cimetière militaire Notre-Dame-de-Lorette, près d'Arras
« Mes pensées, à la veille de la commémoration du 8 mai 1945, vont à tous les combattants qui ont offert leur vie de manière humble ou éclatante pour que vivent une France et une Europe, libres, justes et généreuses », déclare vendredi le ministre de la Défense Hervé Morin.

« Je m'incline devant la mémoire de ces soldats avec d'autant plus d'émotion que cet ultime outrage semble les avoir volontairement visés pour leurs croyances religieuses », indique le ministre de la Défense dans son communiqué.

Elles s'adressent à tous, « qu'ils croient au ciel ou qu'ils n'y croient pas, qu'ils soient Français par le sang reçu ou par le sang versé ».

Le secrétaire d'Etat aux Anciens combattants Hubert Falco a, lui aussi, condamné ces « actes inqualifiables ». « La civilisation commence avec le respect dû aux morts. Il s'y ajoute, pour tout Français, le devoir d'honorer ceux qui sont morts pour la patrie, la Liberté et les valeurs de la République, sans distinction d'origine ou de religion », a ajouté M. Falco dans un communiqué.

A la suite de cette nouvelle profanation, le Conseil Français du Culte Musulman et le Conseil régional du culte musulman (CRCM) de Provence-Alpes-Côte-d'Azur (Paca) appellent « toutes les forces vives de la nation, les représentants de l’Etat et les élus de la République à venir nombreux participer à une cérémonie de recueillement prévue au cimetière le dimanche 9 mai à 15h00".

Le Rassemblement des Musulmans de France s’associe, également, à cet appel et invite les représentants des différentes composantes de la communauté nationale à y participer.
Pour le RMF, « La multiplication de ces actes de profanation visant des lieux de cultes musulmans ou des tombes de soldats musulmans confirme le climat d’islamophobie ambiant qui devient intolérable. »

Selon le maire de Tarascon Charles Fabre qui s'est déclaré « outré devant un acte idiot et méprisable », «Seules les tombes musulmanes ont été visées par cet acte dément au sein du carré militaire ».

De son côté, le Parti socialiste dénonce « un acte inacceptable et odieux » et demandé « des sanctions exemplaires ». « Encore une fois, nous observons avec une inquiétude certaine la recrudescence de ces actes barbares », ajoute le PS.

En décembre 2008, plus de 500 tombes musulmanes du cimetière militaire Notre-Dame-de-Lorette, près d'Arras, ont été profanées, notamment avec des inscriptions insultantes envers l'islam et des croix gammées.

Ce cimetière militaire avait déjà été profané à deux reprises depuis 2007 : dans la nuit du 5 au 6 avril 2008, 148 tombes avaient été recouvertes d'inscriptions injurieuses visant directement l'islam, et dans la nuit du 18 au 19 avril 2007, 52 tombes musulmanes avaient également été profanées.
Vendredi 7 Mai 2010 - 13:24

Hasna Daoudi




Nouveau commentaire :
Twitter