Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr





A Strasbourg, l’Islam n’est pas une religion périphérique (Olivier Bitz).


Vendredi 2 Avril 2010 modifié le Vendredi 2 Avril 2010 - 07:34

Dans cette ville qui compte entre douze à quinze mille musulmans, la municipalité a entamé depuis deux ans une politique d’intégration de la religion musulmane. Pour l’adjoint au maire de Strasbourg chargé des cultes Olivier Bitz, l’islam n’est pas une religion de périphérie, mais une religion qui a toute sa place au même titre que les autres religions.




A Strasbourg, l’Islam n’est pas une religion périphérique (Olivier Bitz).
Les efforts déployés pour intégrer dans les meilleures conditions l’islam dans le paysage cultuel strasbourgeois font de cette ville un véritable laboratoire et même si l’islam n’est pas régi par le régime concordataire en vigueur depuis 180, en Alsace-Moselle, l’application de certaines dispositions de ce droit local ont contribué à la création d'un cimetière musulman d’un cimetière confessionnel musulman sous gestion publique, tout comme elles ont permis de financer en partie la construction de la grande mosquée de Strasbourg.

Si l'un des voeux des musulmans strasbourgeois est aussi de contribuer à mettre en place une faculté de théologie islamique pour former notamment des cadres religieux, celui d’Olivier Bitz est d’ériger Strasbourg en modèle de cohabitation religieuse en Europe.

Intervention d’Olivier Bitz devant les participants au Colloque international: « Islam en Europe : formation des cadres, éducation religieuse et enseignement du fait religieux » qui s’est tenu les 29 et 30 mars à l’initiative du Conseil de la Communauté marocaine à l’Etranger sous le patronage du Conseil de l’Europe.

01_adjoint_maire_strasbourg_atlasinfo_1.mp3 01 Adjoint maire Strasbourg atlasinfo 1.mp3  (2.3 Mo)


Vendredi 2 Avril 2010 - 03:01

Leila Madani




Nouveau commentaire :
Twitter