Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




A Nouakchott, la Ligue arabe condamne les interventions de l'Iran dans ses pays membres


Mardi 26 Juillet 2016 modifié le Mardi 26 Juillet 2016 - 16:43

La Ligue arabe a condamné lundi les interventions de l'Iran dans les affaires intérieures de ses pays membres lors d'un sommet d'une demi-journée à Nouakchott, qualifié par le président mauritanien de "succès".




Le sommet, initialement prévu sur deux jours puis ramené à la seule journée de lundi, s'était ouvert en fin de matinée, en présence de sept chefs d'Etats des 22 membres: les émirs du Qatar, du Koweït, les présidents du Yémen, du Soudan, des Comores et de Djibouti autour de leur hôte mauritanien Mohamed Ould Abdel Aziz, désigné président en exercice de l'organisation pour un an.

Quatorze autres membres - dont les poids lourds saoudien et égyptien - étaient représentés à la rencontre, le siège de la Syrie est resté vide. Le sommet s'est déroulé en présence du Tchadien Idriss Deby Itno, invité en tant que président en exercice de l'Union africaine (UA) et du groupe dit G5 Sahel.

Dans sa déclaration finale, le sommet de Nouakchott a condamné les interventions de l'Iran dans les affaires intérieures des pays arabes - allusion aux différends entre Téhéran et l'Arabie saoudite, exacerbés par l'exécution par Ryad, en janvier, d'un chef religieux chiite - et les incursions de la Turquie dans le Kurdistan irakien.

Certains diplomates avaient exprimés des craintes quant à des divergences sur ce sujet, comme lors de la réunion, vendredi, des ministres des Affaires étrangères en prélude du sommet, en évoquant un refus de l'Irak de soutenir cette position.

Finalement, a affirmé à l'AFP une source au sein de l'organisation, les dirigeants ont réussi à convaincre l'Irak de ne pas s'y opposer.

En revanche, la motion contre les incursions turques dans le Kurdistan irakien n'a pas figuré dans le texte final du sommet en raison de l'opposition de quatre pays arabes dont le Qatar et l'Arabie saoudite, a-t-on indiqué.


Avec AFP
Mardi 26 Juillet 2016 - 16:42





Nouveau commentaire :
Twitter