Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




71% des Français ont une bonne opinion de Manuel Valls


Dimanche 6 Octobre 2013 modifié le Dimanche 6 Octobre 2013 - 11:39

Une très large majorité de Français - 71% - a une bonne opinion de Manuel Valls, approbation cependant en recul de deux points en un mois, selon un sondage BVA pour Le Parisien-Aujourd'hui en France publié dimanche.




71% des Français ont une bonne opinion de Manuel Valls
Une très large majorité de Français - 71% - a une bonne opinion de Manuel Valls, approbation cependant en recul de deux points en un mois, selon un sondage BVA pour Le Parisien-Aujourd'hui en France publié dimanche.

71% des personnes interrogées ont une "très bonne" (16%) ou "plutôt bonne" (55%) opinion du ministre de l'Intérieur. Elles étaient 73% en septembre. Parmi les seuls sympathisants de gauche, le score de M. Valls monte jusqu'à 73%. Mais à droite il est aussi très fort : 69%. Le jugement porté sur son action de ministre est encore plus positif : 75% l'approuvent (22% d'un avis inverse, 3% ne se prononcent pas). Les sympathisants de gauche sont 81% à saluer son action de ministre.

Cette politique est cependant jugée sans impact par 46%, alors que son impact est positif pour 40% et négatif pour 10%. Les sondés sont 61% à considérer que M. Valls ferait "un bon Premier ministre" (34% jugent qu'il serait mauvais, 5% ne se prononcent pas). Le ministre de l'Intérieur remporte deux duels contre deux de ses collègues: 78% le préfèrent "personnellement" à Cécile Duflot (EELV, Logement, 14%) et 70% à Christiane Taubira (Justice, 24%). Cependant, les sympathisants de gauche sont 49% à préférer la garde des Sceaux au locataire de la Place Beauvau (45% pour lui).

De vives polémiques - sur la réforme pénale, sur le dossier des Roms - ont opposé M. Valls à ces deux ministres depuis l'été. Parmi les caractéristiques attribuées au "premier flic de France" : 76% le créditent de "convictions profondes", et autant de "courage", 74% le voient "autoritaire" et 73% "compétent". Au revers de la médaille, 54% jugent qu'il joue "trop perso" (38% d'un avis contraire), 48% (contre 43%) le trouvent "arriviste"... Enquête réalisée auprès d'un échantillon de 1.016 personnes (recrutées par téléphone et interrogées par internet les 3 et 4 octobre). Méthode des quotas.
Dimanche 6 Octobre 2013 - 07:13





Nouveau commentaire :
Twitter