Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr





53 % des Écossais veulent rester dans le Royaume-Uni malgré le Brexit


Samedi 30 Juillet 2016 modifié le Samedi 30 Juillet 2016 - 11:32

Cinquante-trois pour cent des Écossais veulent rester au sein du Royaume-Uni malgré le vote des Britanniques pour une sortie de l'Union européenne, selon les résultats d’un sondage YouGov publié samedi.




D’après cette enquête, 47 % des Ecossais sont favorables à l'indépendance après le vote pour le Brexit lors du référendum du 23 juin. La nouvelle Première ministre britannique Theresa May a visité dernièrement Edimbourg où elle a eu des entretiens avec Mme Nicola Sturgeon, chef du gouvernement écossais et du Parti national écossais.

Cette visite, qui a eu lieu après la succession de Theresa May à David Cameron à Downing Street, confirme sa détermination à faire en sorte que l'Ecosse demeure au sein du Royaume-Uni.

Au lendemain de l'annonce des résultats du 23 juin, la Première ministre écossaise Nicola Sturgeon s'est rendue à Bruxelles pour défendre les intérêts de l'Ecosse dans l'Union européenne après le vote pour une sortie du Royaume-Uni du bloc communautaire.

Lors d'un débat au Parlement d'Edimbourg, la dirigeante du Scottish National Party (SNP) s'est engagée à "préserver la relation et la place de l'Écosse dans l'UE".

"Si nous sortions de l'Europe, ce serait contre notre gré" et "démocratiquement inacceptable", a-t-elle dit aux députés écossais, soulignant que 62 % des Ecossais ont voté le maintien dans le giron européen.

Mme Sturgeon a également annoncé la création d'un groupe d'experts chargé d'aider son gouvernement à protéger les "intérêts" de l'Ecosse, une des quatre nations constitutives du Royaume-Uni.
Samedi 30 Juillet 2016 - 11:31





Nouveau commentaire :
Twitter