Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




4.000 observateurs nationaux et internationaux pour les élections législatives marocaines


Jeudi 17 Novembre 2011 modifié le Jeudi 17 Novembre 2011 - 10:43




4.000 observateurs nationaux et internationaux pour les élections législatives marocaines
L'observation des législatives marocaines du 25 novembre par les instances nationales et internationales," peut être un gage de bon déroulement des élections", selon le président du Conseil National des Droits de l'Homme (CNDH), Driss El Yazami.

Les instances nationales et internationales retenues par la commission spéciale d'accréditation des observateurs des élections ont mandaté 4.000 observateurs

Le travail des observateurs nationaux et internationaux, accrédités en vue d'exercer des missions de suivi de la campagne électorale et du scrutin ne signifie pas nécessairement qu'il y a suspicion, a souligné M. El Yazami lors de l'émission 6/9 de radio Médi 1, ajoutant que " le Maroc, comme tous les pays du monde, est ouvert à ce genre d'observation".

Pour le président du CNDH, les réformes entamées dans divers domaines par le Maroc, avant le Printemps arabe, ont connu une nette accélération cette année, notant que le Royaume a mené ces réformes dans un climat de débat de pluralisme démocratique, en maintenant la paix civile et en essayant d'avancer sereinement et de manière résolue.

Parmi ces instances, a-t-il précisé, figurent notamment l'institut national démocratique (NDI), le Réseau des élections dans le monde arabe, des ONG accréditées par le CNDH, des organismes intergouvernementaux et plusieurs délégations de l'UE, de l'Assemblée parlementaire du conseil de l'Europe et du parlement européen ainsi que des centres de recherche internationaux.

Jeudi 17 Novembre 2011 - 10:26





Nouveau commentaire :
Twitter