Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




3ème congrès francophone d'urologie à Marrakech


Jeudi 5 Avril 2012 modifié le Jeudi 5 Avril 2012 - 23:37




3ème congrès francophone d'urologie à Marrakech
Les travaux du troisième congrès francophone d'urologie (Fasulf 2012), se sont ouverts jeudi à Marrakech, avec la participation d'un aréopage de spécialistes marocains et étrangers, en provenance notamment de Tunisie, du Sénégal, de France, des USA, l'Algérie, l'Allemagne et de Belgique.

Placé sous le Haut Patronage du Roi Mohammed VI, ce conclave se tient parallèlement au 20ème congrès annuel de l'Association Marocaine d'Urologie (AMU), organisatrice de ces deux événements scientifiques.

Ces rencontres se proposent de favoriser l'échange d'expériences, de connaissances et d'expertises, tout en permettant aux spécialistes et praticiens de s'ouvrir sur les dernières nouveautés dans ce domaine. Elles offrent aussi l'occasion de débattre de thématiques d'actualité, et surtout de raffermir et promouvoir la recherche scientifique de manière à développer cette spécialité en Afrique ainsi que dans le monde arabe.

Dans une déclaration à la MAP, le professeur Abdennabi Joual, président de l'AMU et du 3ème congrès francophone d'urologie, a fait savoir que cette spécialité ne cesse de connaitre un développement remarquable au Maroc et ce, grâce à la compétence des médecins marocains. Ce développement se veut aussi le fruit de la formation de qualité, dont bénéficient les médecins marocains aussi bien au Maroc qu'à l'étranger que ce soit en matière de diagnostic, de traitement, que de la chirurgie, a-t-il poursuivi.

Au sujet de ce congrès, dont les travaux se poursuivront jusqu'au 7 avril dans la cité ocre, le professeur Joual a fait remarquer qu'il s'agit d'une plateforme d'envergure internationale, réunissant, chaque fois, des urologues de renommée mondiale. Et de poursuivre que la programmation riche et variée de ce conclave illustre clairement l'intérêt grandissant qu'accorde le Maroc au développement de cette spécialité.

Au menu de ce congrès figurent, entre autres, une session de démonstrations chirurgicales, des tables rondes, dont certaines consacrées à l'uro-oncologie, outre des symposiums et des sessions posters et vidéo.

"Traitement mini-invasif de l'hypertrophie bénigne de la prostate", "hypertrophie bénigne de la prostate et maladies neurologiques : quels patients ne pas opérer ?", "tumeurs de vessie", "lithiase urinaire" et "cancer du rein de petite taille" sont des thématiques parmi d'autres à débattre lors de ce conclave.


Jeudi 5 Avril 2012 - 22:23

Atlasinfo avec MAP




Nouveau commentaire :
Twitter