Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr





20ème conférence annuelle de l'ONU sur le climat : la communauté internationale veut limiter le réchauffement climatique


Lundi 1 Décembre 2014 modifié le Lundi 1 Décembre 2014 - 17:31

Les délégations des 195 pays membres de la Convention des Nations unies sur le changement climatique (CCNUCC), se réunissent à partir de lundi à Lima pour la 20ème Conférence annuelle de l'ONU sur le climat (COP), où doivent germer les grandes lignes d'un pacte pour limiter le réchauffement climatique à 2 C.




Le constat est désormais largement partagé par la communauté internationale: il y a urgence à agir à une échelle beaucoup plus ambitieuse car les émissions de gaz à effet de serre ne cessent de croître (+2,2% par an). A ce rythme, la planète se dirige vers une hausse des températures d'environ 4 C d'ici la fin du siècle par rapport à l'ère pré-industrielle.

"Jamais les risques du changement climatique n'ont été aussi évidents et les impacts aussi visibles", souligne Christina Figueres, la secrétaire exécutive de la Convention sur le changement climatique des Nations unies, sous l'égide desquelles se déroulent ces discussions.

Pour autant, les changements à opérer pour limiter à 2 C la hausse de la température du globe - un seuil au delà duquel les experts prédisent des impacts irréversibles et dramatiques dans de nombreuses régions - sont drastiques.

Cette conférence vise à établir en deux semaines les bases d'un accord afin de réduire les émissions de gaz à effet de serre. Les négociateurs à Lima n'auront pas trop de quinze jours pour définir les grandes lignes de l'accord de 2015 et préciser comment les pays riches tiendront leurs promesses de 100 milliards de dollars d'aide aux pays du sud en 2020.

Le Pérou est parmi les dix pays les plus vulnérables au changement climatique en raison de son incroyable biodiversité, la richesse de sa faune et de sa flore. Il comprend 27 des 32 types de climats répertoriés dans le monde.
Lundi 1 Décembre 2014 - 15:01





Nouveau commentaire :
Twitter