Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




1,4 million d'euros, valeur totale de la vente aux enchères à Marrakech de la collection "Une passion marocaine" de Pierre Bergé et Yves Saint Laurent


Lundi 2 Novembre 2015 modifié le Lundi 2 Novembre 2015 - 22:17

Près de 274 lots de la collection Pierre Bergé et Yves Saint Laurent intitulée "Une passion marocaine" ont été vendus récemment aux enchères à Marrakech pour une valeur totale dépassant les 1,4 million d'euros, avec 99 % des lots vendus, soit 3,5 fois l'estimation globale.




Les adjudications dépassaient toutes largement leurs estimations et établissaient des prix records dans de nombreux domaines des arts décoratifs marocains, dont les éléments d'architecture, les bijoux, les manuscrits et les textiles.

Cette vente, qui rassemblait les objets de la collection du Musée d'art islamique du Jardin Majorelle, constituée par Pierre Bergé et Yves Saint Laurent, était réalisée au profit de la Fondation Jardin Majorelle qui financera notamment les travaux du futur Musée Yves Saint Laurent dont l'ouverture est prévue à Marrakech en 2017.

"Cette vente et ses formidables résultats ont célébré la richesse des arts décoratifs marocains, tant auprès des collectionneurs locaux qu'internationaux. Cet évènement était le plus bel hommage que l'on puisse rendre au Maroc, à Pierre Bergé et Yves Saint Laurent ainsi qu'à la Fondation Jardin Majorelle", affirmait François Tajan, Président Délégué de la maison de vente, "Artcurial", à l'issue de la vente.

"Artcurial a été la première maison de ventes à organiser des évènements culturels au Maroc ("Jacques Majorelle et ses contemporains à Marrakech" en 2011 et "Morrocan Spirit" à la Villa des Arts à Casablanca en 2014). Nous sommes fiers de participer au rayonnement international de la culture marocaine", explique Olivier Berman, Directeur associé, en charge du département orientaliste d'Artcurial.

Marie-Christine David, qui a expertisé les objets de la vente, observe que les prix records obtenus notamment sur les manuscrits et les éléments architecturaux démontrent l'attachement des Marocains à leur patrimoine culturel.
Lundi 2 Novembre 2015 - 22:16





Nouveau commentaire :
Twitter