Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




14 cas du virus EV-D68 confirmés en Californie


Lundi 6 Octobre 2014 modifié le Mardi 7 Octobre 2014 - 09:09

Le nombre de cas confirmés de l'entérovirus EV-D68, un virus qui a connu une flambée aux Etats-Unis ces dernières semaines, a grimpé à 14 cas en Californie, selon les autorités sanitaires de l'Etat.




Il s'agit d'enfants âgés entre 1 et 15 ans. La métropole de Los Angeles en a recensé deux, a précisé le Département de la santé publique, qui explique qu'un des deux cas à Los Angeles a entraîné une paralysie partielle d'un enfant affecté.

Les autorités sanitaires américaines ont annoncé, lundi, le premier cas de décès en liaison avec le virus: Il s'agit d'un enfant de quatre ans qui habitait dans le New Jersey (est).

Depuis la mi-août, le virus a affecté 538 personnes dans 43 Etats américains et la capitale fédérale Washington, selon les Centres de contrôle et de prévention des maladies (CDC).

Une infection au virus, repéré pour la première fois en 1962 en Californie, peut se manifester par la fièvre, l'écoulement nasal, l'éternuement, la toux et les douleurs corporelles ou musculaires. Les personnes porteuses d'affections préexistantes comme l'asthme ou d'autres maladies respiratoires peuvent être particulièrement sujettes aux formes sévères d'infection au virus et souffrir de difficultés respiratoires.

Les enfants et les adolescents sont généralement une cible de choix du virus qu'aucun traitement ou vaccin ne permet de contrer.

L'Entérovirus D68 n'est pas couramment observé dans le pays. D'après les CDC, une forme particulièrement sévère est observée cette année. Elle inclue des difficultés respiratoires, des sifflements, voire une "détresse respiratoire".

Les malades atteints de sa forme la plus habituelle sont rétablis en une semaine, sans séquelles. Les symptômes se limitent alors à de la fièvre, de la toux et des courbatures.
Lundi 6 Octobre 2014 - 22:24





Nouveau commentaire :
Twitter