Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




135 journalistes tués en 2015, risques "très élevés" en 2016 (rapport)


Mardi 5 Janvier 2016 modifié le Mardi 5 Janvier 2016 - 00:31




Un total de135 journalistes ont été tués en 2015 dans 33 pays à travers le monde, a indiqué l'ONG suisse Presse Emblème Campagne (PEC) qui prévient que les risques restent "très élevés" en 2016.

"En 2014, l'organisation avait recensé 138 journalistes tués sur toute l'année. Les quatre dernières années ont été les plus meurtrières pour les journalistes sur la dernière décennie", déplore l'organisation dans un rapport.

Cinq journalistes de plus ont été tués en deux semaines à la fin de l'année : il s'agit de deux Syriens morts en Turquie, deux au Bangladesh et un au Mali.

"Les risques pour la sécurité des journalistes restent très élevés en 2016, comme le montre la tentative d'assassinat à Mogadiscio le 29 décembre contre Omar Faruk Osman, secrétaire général de l'Union des journalistes somaliens", a affirmé le secrétaire général de l'ONG, Blaise Lempen dans un communiqué.

La présidente de la PEC, Hedayat Abdel Nabi, a fermement condamné l'acte odieux commis contre la vie de Omar Faruk Osman, un journaliste à la pointe de la défense des droits des journalistes et de la liberté d'expression, y compris lors de plusieurs sessions du Conseil des droits de l'homme à Genève.

L'ONG redoute que "les actes terroristes et la lutte anti-terroriste s'intensifient partout dans le monde en 2016 et provoquent la mort, la blessure, l'enlèvement, la détention, le harcèlement de journalistes, confrontés à de grandes difficultés".

Une dizaine de pays concentre les deux tiers des 135 victimes de 2015, en tête desquels la Syrie qui demeure le pays le plus meurtrier, avec 13 journalistes tués, devant l'Irak et le Mexique à égalité avec dix journalistes tués.

Il s'agit également de la Libye, Philippines, Brésil, l'Inde, le Soudan du Sud et le Yémen, ces deux derniers pays étant nouveaux dans la liste des dix pays les plus dangereux pour les journalistes.

Mardi 5 Janvier 2016 - 00:31





Nouveau commentaire :
Twitter