Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr





1,3 million pour Julien Lepers : France 3 confirme les indemnités


Vendredi 19 Février 2016 modifié le Vendredi 19 Février 2016 - 20:04

Pour la patronne de France 3, Julien Lepers n'a pas à se plaindre : l'animateur part avec un gros pactole, et les études le jugeaient "ringard".




Ces deux-là ne partiront pas ensemble en vacances... Entre Julien Lepers et Dana Hastier, la directrice des programmes de France 3, la guerre d'usure est déclarée. Dans une interview accordée au Parisien, la patronne de la chaîne publique se montre fortement agacée par les jérémiades continuelles de Julien Lepers à la suite de son éviction de Questions pour un champion. « On ne peut pas dialoguer avec lui, explique-t-elle. Il joue les victimes, mais il gagnait 40 000 euros par mois pour une semaine d'enregistrement et va toucher 1,3 million d'indemnités. » Une somme qui correspond donc aux rumeurs annoncées.

Dana Hastier dit assumer complètement son choix de virer l'animateur. Selon elle, quatre études montraient que Julien Lepers souffrait d'une image « très négative ». « Les téléspectateurs ont déclaré qu'ils trouvaient Julien ringard, qu'il avait l'air exaspéré avec les candidats, jetait ses fiches... Et le public associait le présentateur à l'absence de renouvellement de la chaîne. » D'où la volonté de rebattre les cartes avec un nouveau présentateur. « La moyenne d'âge des téléspectateurs de l'émission est de 69 ans. Si, avec Samuel Étienne, on peut reconquérir les 50-60... »

« Je croule sous les demandes... »

De son côté, Julien Lepers n'a toujours pas digéré son éviction, qu'il juge brutale, même s'il a refusé l'émission « hommage » que lui proposait la chaîne pour saluer une dernière fois son public. Il ne s'est pas privé, depuis un mois, de faire la tournée de toutes les émissions de France et de Navarre pour critiquer les méthodes de la chaîne et de la production. « Même en télé, on n'est pas obligé d'humilier les gens, relève-t-il dans Le Parisien. À travers moi, c'est tous les téléspectateurs qui n'ont pas été respectés. »

Et demain ? « Je croule sous les demandes, assure Julien Lepers, 66 ans. Je jouerai dans la comédie musicale Hopes en Belgique, à partir du 12 avril, et, à partir de fin septembre, je partirai en tournée avec La Garçonnière, une pièce avec Fiona Gélin. » Quant à un retour à la télé, tout reste possible. « Il y a des discussions importantes, mais je ne sais pas encore, précise-t-il. J'ai été arrêté en plein vol. Il faut tourner la page après ce choc immense, mais l'avenir est magnifique. »
Vendredi 19 Février 2016 - 17:01

Source Le Point




Nouveau commentaire :
Twitter